COMMUNIQUE DE PRESSE

Il nous revient de façon récurrente que les opérations de commercialisation du cacao sur la campagne 2017-2018 connaitraient des difficultés liées d'une part, au manque de financement par les établissements bancaires et d'autre part, à l'existence d'opérateurs défaillants qui détiendraient des contrats dont ils ne sont pas en mesure d'assurer l'exécution.

Face à ces rumeurs non fondées, le Conseil du Café-Cacao tient à rassurer l'ensemble des acteurs de la filière café-cacao que la campagne cacaoyère 2017-2018 se déroule normalement aussi bien au niveau de la commercialisation intérieure qu'extérieure.

A ce jour, les volumes de cacao réceptionnés dans les ports d'Abidjan et de San Pedro ainsi que le niveau des exportations sont en ligne avec nos prévisions.

Le Conseil du Café-Cacao invite l'ensemble des acteurs de la chaïne de commercialisation à ne pas véhiculer des informations erronées qui sont de nature à porter préjudice aux intérêts des producteurs.

La Direction Générale